Rue Lhomond

            

              Instrumentum laboris

De quelques documents épars...

... inclassables, nulle part ailleurs, miscellannées, analectes ou spicilèges

Un matin, sortant de chez moi, je m'aperçois que le street art a gagné ma rue.


Banksy serait-il passé par là ?  

▶ Un autre jour,  intervention rigolotte en 2 étapes sur la plaque de rue fixée sur la façade de la Congrégation du Saint-Esprit, longtemps fief de Mgr Lefebvre qui a dû se retourner dans sa tombe - et Charles-François aussi !

▶ Le jour où j'ai appris un nouveau mot : sémiologie

                          ⇒

Certes, je l'avais entendu ou lu, sans être capable de savoir vraiment de quoi il en retournait, lorsqu'au fil de mes recherches sur la rue, je suis tomé sur le texte ci- contre.

Je suis resté perplexe à la lecture de ce volapük, et que dire du nom du site 'Dukonference' ?

LES APPROCHES SÉMIOLOGIQUES ET LINGUISTIQUES DE LA DESCRIPTION D’UNE RUE PARISIENNE


Nous avons tenté de proposer les approches sémiologiques et linguistiques de la description d’une rue parisienne. On a pris une centaine de mètres de la rue qui sépare deux locaux de la maison n°9 de la rue Lhomond au n°6 de la rue Malebranche en haut du Quartier Latin, derrière le Panthéon.

La rue Lhomond se trouve au 5ème arrondissement de la ville dans le quartier du Val-de-Grâce, anciennement appelée “rue des Postes”.

A peu près cent mètres de rues parisiennes un peu vieillottes, moyennement commerçantes et moyennement passantes. Cet espace urbain, à observer attentivement de près, est étiqueté de légendes, de panneaux, de plaques et de graffiti qui se chevauchent et ont la touffeur de la forêt symboliste.

Tout d’abord, on a pensé à l’analyse sémiologique des plaques, des pancartes et de divers panneaux.

Lire une partie de l’écrit de la rue est indispensable et fait partie des besoins langagiers élémentaires pour chaque étranger venu en France autrement qu’en voyage organisé.

A l’inverse de la presse et du livre, l’écrit de la rue n’apparaît jamais dans un entourage et sur des supports neutres et standards. La sémiologie de la rue est concentrée sur l’image. Dans notre étude, nous analysons les rapports entre image et texte, entre iconique et scriptural.

Cependant, l’aspect sémiologique des signes ne se réduit pas à l’iconique qui n’est pas omniprésent.

La sémiologie de la rue englobe également le graphique : typographie et disposition des signes dans l’espace et ce que nous appelons ici l’entourage des référents culturels.

Or, si nous voulons enseigner autre chose qu’un lexique pour touristes, si nous continuons à penser que la Tour Eiffel, les châteaux de la Loire, le béret basque et le champagne n’apportent plus grand-chose à la lecture d’une réalité française, il nous faut changer d’azimut et mettre le cap sur l’espace urbain de la ville dans toutes ses dimensions.


Olegs Belajevs - Professeur de sciences humaines et arts - Université de Liepājas - Lettonie

in Extraits des travaux de la 60e conférence scientifique internationale de Dunebourg - 2018  - p. 11  https://dukonference.lv/files/2018_978-9984-14-862-5_DU_60_tezes.pdf

▶ Je ne suis (évidemment) pas le seul à m'intéresser à la rue Lhomond que l'on retrouve sur Instagram.

460


2 aspects de la rue Rataud devant le 33 rue Lhomond, au carrefour Rataud, Lhomond, Pot de Fer.

Originaux au musée Carnavallet  Paris

Huile sur toile - Paul Martellière

Tirage argentique - Eugène Atget

Mais qu’est-ce que ce truc en fer avec des crochets, au début de la rue Rataud entre les 30 et 34 rue Lhomond ?

La coutume s’est établie que les étudiants des nombreux établissements du quartier y envoient des vieilles chaussures attachées entre elles par leurs lacets. Il y a une quinzaine d’années, un habitant d’un immeuble voisin avait fait acheter une sorte de sécateur emmanché avec instruction au concierge de débarrasser régulièrement la barre des guenilles peu esthétiques !

A l’occasion du Festival de Cannes 2017, Isabelle Huppert donne une longue interview à Laeticia Cénac pour le numéro du 26 mai de "Madame Figaro"  (pour l’instant, 1-2021, toujours disponible en ligne).



Pour l'auteur de ce site, et depuis sa plus tendre enfance, c'est le mot favori de la langue française !

▶  Curiosité

Photo de 1946 prise rue Rataud, on aperçoit, au coin de la rue du Pot de Fer,  le 33 rue Lhomond, rue qui se déploie à gauche et à droite du bout de la rue Rataud

La rue existait en 1603 sous le nom de "Cul de sac des vignes" à cause des vignes qui y étaient plantées et conduisait jadis à un cimetière de pestiférés, elle était fermée aux deux bouts par une grille dont le seul vestige reste cette barre de fer sertie de crochets.

Depuis 1877, c’est la rue Rataud,  en hommage à Marc-Aurèle Rataud, maire du Ve arrondissement pendant 10 ans.

Sémiologie,

séméiologie & sémiotique

La consultation de mon ami TLFI (Trésor de la langue française informatisée) m'a laissé sur ma faim, je retiens,  qu'il convient de ne pas confondre :